Chapelle Fifteen, Chapelle des Calvairiennes, Mayenne


 

Felix Gonzales Torres . Georges Dussaud . Olivier Kosta Thefaine . Pierre Fraenkel . Lionel Sabatté . Julien Laforge . Nicolas Buffe . Vincent Leroy . Stéphane Protic . Jonas Delhaye . Vincent Mauger . Sylvie Reno . George Dupin . Mrzyk & Moriceau . Jacques Charlier . Les Frères Chapuisat . Pierre Alexandre Remy . Antoine + Manuel . David Lebre- ton . Elisa Pone . Charles Fréger . Charlotte Viatioli . Cyril Sancereau . Briac Leprêtre . Eric Croes . Joris Favennec . Julien Salaud . Claire Tabouret . Rubenimichi . Delphine Pouillé . Vincent Godeau . Johanna Fournier . François Marcadon . Farida Le Suavé . Olivier Sévère . Wil- fried Almendra . Julien Bousac . Carole Rivalin . Super Terrain . Jean Baptiste Bernadet . Jules Julien . Vincent Carlier . Tony Regazzoni . Alexis Judic . Enji Peingnard Kim . David Verger . Emmanuel Régent . Maude Maris . Atelier Polyhèdre . Herman de Vries - collection privée

 

Nuit Blanche Mayenne - Mayenne
Nuit BLanche Mayenne

Jocelyn Cottencin, Nicolas Deveaux, Cédric Guillermo, Turn off the light, Charlotte Vitaioli, Evor, Myriam Mechita, David Rouby, Jean-Charles Frémont & Jean-Gabriel Franchini, Taroop & Glabel, Bruno Peinado, Collectif le Bocal LTD, Constance Guisset, David Michael Clarke, Jonas Delhaye, Xavier Veilhan, Patrick Jouin & Sanjit Manku, Jean-Michel Othoniel, Rubenimichi, Antonio, Fernández Alvira, Adrien Missika, Adrien Paci, Bruno Serralongue, Stéphane Vigny, Fabien Tabur, La Maison &, Olivier Sévère, Christian Boltanski, Jean-Gabriel Périot.

Passerby - Galerie Alain Gutharc - Le -1 invite WE DO NOT WORK ALONE
wedonotworkalone
Présentation des objets de : Florian Bézu, Elvire Bonduelle, Sophie Lamm, Camila Oliveira Fairclough Renaud Perriches et Olivier Sévère
Projet spécial : Mattieu Cossé

Mad#1, Salon des pratiques éditoriales, La Maison Rouge
Wedonotworkalone
Photographie : Claire Israel

Anna Klossowski, Louise Grislain et Charlotte Morel sont heureuses de vous annoncer la création de WE DO NOT WORK ALONE - Usual Objects by Artists

WE DO NOT WORK ALONE produit des objets usuels conçus par des artistes, en série limitée
WE DO NOT WORK ALONE est la tentative d'excéder les catégories telles que art décoratifs, œuvre d'art originale ou multiple. Ce sont des questions cent fois posées, mais qui méritent toujours à nos yeux de nouvelles réponses.
WE DO NOT WORK ALONE est un catalogue d'objets (en construction)
_

WE DO NOT WORK ALONE est aussi le titre du recueil de pensées sur la création artistique du potier japonais Kawai Kanjiro

Présentation des objets de : Florian Bézu, Elvire Bonduelle, Sophie Lamm, Camila Oliveira Fairclough Renaud Perriches et Olivier Sévère
Au MAD#1, les 22, 23, 14 mai 2015 (vernissage le 21 mai)


Musée des Arts décoratifs, Paris

Photographie : Felipe Ribon / Graphisme : La Chambre Graphique

 

À l’occasion de l’édition 2015 des journées européennes des métiers d’art, une exposition phare intitulée « Mutations » est présentée au musée des Arts décoratifs.

Organisée par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), en partenariat avec le musée des Arts décoratifs, l’exposition est pensée comme un manifeste visant à renouer avec l’histoire respective des deux institutions et celle des métiers d’art. La réalisation des objets d’art contemporains a été rendue possible grâce au soutien de la manufacture Vacheron Constantin qui renoue avec la lignée des grands commanditaires.

À travers une sélection d’objets emblématiques du musée des Arts décoratifs, et autour du Hanap «Les métiers d’art », créé en 1896 par l’orfèvre Lucien Falize, «Mutations » soumet à des collectifs de créateurs (artisans et ateliers d’art, designers, plasticiens), le dessein de revisiter le répertoire des techniques et des matières représentés sur cet objet symbolique. La pierre, la terre, le bois, le verre, le cuir, le papier, le métal et le textile deviennent alors le prétexte à confronter la création de chacun des collectifs à chacun des concepts fondamentaux qui entourent les métiers d’art. De la matière à l’art, le geste, l’usage, la forme, l’ornement, le décor et l’évocation des sens se posent dans cette exposition comme les indéfectibles chapitres des mutations permanentes de l’objet et des métiers d’art. Ces concepts deviennent principes dans un parcours où de salle en salle, chaque objet d’art contemporain, associé à l’objet historique qui l’aura inspiré, témoigne d’une évolution, d’une mutation. Ces espaces y sont devenus de véritables territoires de l’innovation, tel un laboratoire de recherche et d’expérimentation dans lequel une projection de vidéos, retrace la création de l’objet contemporain et souligne l’indéfectible lien entre la pensée et le geste.

L’exposition est assortie d’un catalogue, véritable livre objet de 268 pages et 90 illustrations couleur.